Jean-Marc Piaton, designer d’intérieur du CNB 76

"Nous avons cherché à faire un bateau qui soit le plus CNB possible … une sorte d’élégance à la française, faite d’équilibre, de symétrie, de mesure, de raffinement dans le détail."

CNB 76



  • Philippe Briand
  • Jean-Marc Piaton et Rafaël Bonet
  • 23,17 m / 76’
  • 6,10 m / 20’
  • 3,00 m / 9’10’
  • 33,97 m / 111’
  • 304 m2 / 3,217 sq.ft.
  • 3,90 m / 12’10’’
  • 1 500 l / 396 gal
  • 2 500 l / 660 gal








 



Inaugurant à sa sortieune nouvelle génération de rouf, le CNB 76 révolutionne le rapport à l’espace et à la mer. Qui devinerait derrière cette silhouette fluide une hauteur sous barrotssupérieure à deux mètres dans le carré où la vision sur l’extérieur est parfaite ? Philippe Briand a mis dans le CNB 76 tout son savoir-faire pour créer un yacht aux proportions savantes, à la croisée de tous les programmes. Conçu d’emblée pour être manœuvrable en équipage réduit, il peut accueillir dans d’excellentes conditions un couple de professionnels. L’accès à la cuisine ainsi qu’à une généreuse cabine par le cockpit garantit une intimitéréelle à l’équipage. En avant du carré, le propriétaire dispose d’une véritable suite, ce qui laisse encore deux très belles cabines au centre pour les invités. Cette double vocation se retrouve aussi à l’extérieur : le vaste cockpit passager n’est jamais obstrué par les manœuvres, renvoyées autour des postes de barre en surplomb des passavants.
A bord, tout est traité comme sur un one-off :l’équipement professionnel de la cuisine, les ambiances lumineuses ou encore l’insonorisation de la salle des machines. Quant au garage intégré, il permet de ranger en moins d’une minute une annexe de 3,85 m avec son moteur, formatréservé généralement à un monocoque de 90 pieds.
Lancé en 2014 après six mois de tests hauturiers, le CNB 76 a déjà été produit à 17 exemplaires. Par le luxe de ses prestations et ses riches possibilités de personnalisation, il est l’héritier direct des one-off de CNB.


Aménagements


LES PHOTOS